Les Gagnants et les Perdants du weekend en Premier League : 2-3 décembre

Ce weekend de Premier League a été riche en émotions avec quelques grands matchs. Voici les Gagnants et les Perdants du weekend.

Gagnants

Arsenal

Mené 1-2 à la mi-temps, Arsenal a renversé la vapeur pour s’imposer 4-2 à l’Emirates dans un derby électrique. Il s'agit de la plus belle victoire d’Unai Emery depuis qu’il a repris les Gunners et grâce à ce résultat, Arsenal s’est hissé à la quatrième place du classement. Les supporters d’Arsenal se réjouiront particulièrement de la manière avec laquelle leurs troupes se sont imposées. Les hommes d’Emery ont joué avec beaucoup d’intensité et de grinta, attaquant sans relâche l’arrière garde des Spurs pendant 90 minutes.

Liverpool

Jurgen Klopp n’a pas pu contenir sa joie après le but victorieux rocambolesque de Divock Origi à la 96ème minute. Une reprise dévissée de Virgil Van Dijk s’élevait vers le ciel pour retomber sur la barre du but de Jordan Pickford. Ce dernier, au lieu de repousser le ballon en corner, le maintenait en jeu. Le ballon rebondit sur la barre puis revenait sur le terrain où Origi, à l’affut, le reprenait de la tête dans le but. Un but qui permet à Liverpool de rester au contact de City.

Raheem Sterling

Manchester City garde deux points d’avance en tête du classement de Premier League après sa victoire 3-1 contre Bournemouth ce weekend. Raheem Sterling a brillé pour ses couleurs inscrivant deux buts des siens et ce faisant a réalisé un petit exploit. C’est le premier joueur de l’histoire de la Premier League à marquer lors de ses six premières apparitions contre un même adversaire (Bournemouth). L’Anglais est également en tête du classement des buteurs et du classement des assists.

Perdants

Jordan Pickford

L’erreur de Pickford a permis à Liverpool d’arracher une victoire dans les arrêts de jeu lors du derby de Merseyside. C’est sa seule erreur du match dans une rencontre où les Toffees ont fait jeu égal avec les Reds. Pickford a livré une bonne prestation entre les perches, mais fut puni pour son erreur sur la dernière action du match. Le football est cruel.

José Mourinho et ses choix discutables

José Mourinho a fait le choix d’une defense expérimentale contre Southampton pour pallier aux absences d’Eric Bailly et Victor Lindelhof et Chris Smalling. Nemanja Matic et Scott McTominay ont été placés dans une défense à trois avec Phil Jones. Le tacticien portugais est également critiqué pour avoir laissé Anthony Martial et Juan Mata sur le banc. United est à huit points de la cinquième place et leur match contre Arsenal ressemble déjà à un match de la dernière chance.

Newcastle

La série de trois victoires consécutives de Newcastle a pris fin contre West Ham. Les Magpies ont perdu 0-3 à St James Park dans un match plus serré que le score ne l’indique. Javier Hernandez s’est offert un doublé et a permis ainsi aux Hammers de dépasser Newcastle au classement. C’est le genre de match où Newcastle doit pouvoir prendre des points, surtout à domicile. Dimanche prochain, les hommes de Rafa Benitez reçoivent les Wolves et devront une revanche à leurs supporters.