Gagnants et Perdants lors de cette première journée de Copa America

Philippe Coutinho a été le héros Brésilien face à la Bolivie. Lionel Messi et l’Argentine ont raté leur entrée dans la Copa America. Le Pérou et le Paraguay peuvent avoir des regrets. Voici les gagnants et perdants de cette première journée de Copa America. Cliquez ici pour parier.

 

Gagnants

Philippe Coutinho

Sorti d’une saison plutôt décevante avec le FC Barcelone, le Brésilien a pris ses responsabilités en sélection en l’absence de Neymar. Face à une équipe qui ne voyait pas le jour, il a permis au Brésil de transposer sa domination au tableau d’affichage vendredi pour son entrée dans la Copa América. La Seleçao a remporté facilement le match d'ouverture (3-0) contre la Bolivie. Coutinho a d'abord inscrit un pénalty à la 50ème minute avant de signer un doublé trois minutes plus tard, sur un service de l'attaquant de Liverpool Roberto Firmino. Entré en fin de match Everton a inscrit un but splendide scellant le sort de ce match.

La Colombie

La Colombie a signé une jolie performance, en battant l'Argentine (2-0), samedi à Salvador, au Brésil, pour l'entrée des deux équipes dans la Copa America. Roger Martinez a été le premier à s’illustrer, à la 71ème minute (1-0) sur une superbe frappe. Une réalisation qui permettait à la Colombie de prendre le dessus psychologiquement sur son adversaire. Si l’Argentine avait la maîtrise du ballon, la Colombie tuait le match avec froideur par l’entremise de Duvan Zapata (2-0, 86ème) permettant aux Cafeteros de remporter la victoire, leur première face aux Argentins en Copa America depuis 20 ans. Une magnifique entame pour les Cafeteros qui pourront se qualifier en cas de victoire mercredi prochain face au Qatar.

L’Uruguay

L'Uruguay a réussi ses débuts en Copa America dimanche à Belo Horizonte. Pour ce premier match, Luis Suarez et Edinson Cavani étaient bien évidemment titulaires et les Uruguayens n’ont pas vraiment fait dans le détail face à l’Equateur puisqu’ils se sont imposés facilement sur le score de 4-0. Nicolas Lodeiro a lancé l'offensive, en marquant dès la cinquième minute du match. Edinson Cavani (32ème) et Luis Suarez (44ème) ont  par la suite creusé l'écart. A la 77ème minute, Arturo Mina a donné le coup de grâce à ses coéquipiers avec un but contre son camp. La rencontre a été marquée de bout en bout par la domination de l'Uruguay, après l'expulsion de l'Équatorien José Quintero (24ème minute), à la suite d'un coup sur Lodeiro. Avec cette victoire probante, l’Uruguay frappe fort d’entrée.

 

Perdants

L’Argentine et Lionel Messi

Trois ans après sa défaite en finale de la Copa America face au Chili aux tirs au but, l’Argentine faisait son retour dans la plus ancienne des compétitions internationales. Et pour cette 46ème édition de la Copa America, l’Albiceleste retrouvait la Colombie dans son match d’ouverture. Et l'Argentine de Lionel Messi a encore déçu en compétition samedi, défaite par les Cafeteros (2-0), à Salvador. Le capitaine argentin a été quasi transparent lors des 90 minutes, hormis une tête en deuxième période. C'est un nouveau coup dur pour l'Albiceleste, qui n'avait pas perdu un premier match dans cette compétition depuis 40 ans. Les Argentins retrouveront le Paraguay à Belo Horizonte, pour la deuxième journée du groupe B et la victoire est impérative pour la bande à Leo Messi.

Le Paraguay

Le Paraguay peut avoir des regrets pour son entrée dans cette Copa America 2019. Opposé dans un stade Maracanã qui sonnait très creux, au Qatar, champions d'Asie et invités de ce tournoi, les Paraguayens ont dominé toute la première mi-temps où ils avaient rapidement ouvert le score par le vétéran Oscar Cardozo (36 ans) sur penalty, avant de doubler la mise grâce à Derlis Gonzalez. Les Paraguayens semblaient avoir la victoire en main, mais le pays du Golfe a trouvé les ressources pour arracher le nul en deuxième mi-temps d’abord grâce à une merveille de frappe enroulée d'Ali Almoez, ensuite via une action de grande classe et un but de Boualem Khoukhi. Ce match nul 2-2 n’arrange personne mais permet aux deux équipes de devancer l’Argentine d’un point.

Le Pérou

Le Pérou n'est pas parvenu à battre le Venezuela pour son entrée en Copa America (0-0), ce samedi soir, à Porto Alegre. Ses deux buts ont été logiquement annulés par le VAR. Un résultat miraculeux au vu du déroulement du match, dominé de part en part par les Péruviens. Le gardien Wuilker Faríñez a dû sortir des parades impressionnantes, notamment son double arrêt sur la ligne à la 76ème minute, pour préserver les buts de son équipe. Annoncé comme l'outsider du groupe A derrière le Brésil, le Pérou, double vainqueur de cette compétition (en 1939 et 1975), doit donc se contenter de ce nul. Le Pérou rencontrera la Bolivie, mardi, au stade Maracana de Rio.