Gagnants et Perdants lors des qualifications pour la Ligue des Champions

Le FC Bâle renverse le PSV Eindhoven, l’Olympiakos tranquille face au Viktoria Plzen, l’APOEL assure sa qualification à domicile. Voici les gagnants et perdants des rencontres du deuxième tour préliminaire de la Ligue des champions. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Le FC Bâle renverse le PSV Eindhoven

Dans cette soirée des matchs retour du deuxième tour qualificatif pour la Ligue des champions, une affiche était attendue, le choc entre le FC Bâle et le PSV Eindhoven. La manche aller avait tenu toutes ses promesses avec un succès des Néerlandais 3-2. Au St. Jacob-Park pour le match retour, le PSV a été vite surpris par une réalisation d’Eray Cömert dès la huitième minute de jeu. L'euphorie n'a duré qu'un quart d'heure, le temps que Bruma n'égalise d'un coup de tête pris des 15 mètres, qui n'a laissé aucune chance à Omelin. A la 68ème minute c’est finalement l’ancien Stéphanois Ricky van Wolfswinkel qui a arraché la qualification des Suisses. Il a inscrit ce but si précieux qui laisse espérer aux Bâlois de toujours pouvoir croire à la phase de groupes. Mais il faudra encore surmonter les Autrichiens du LASK Linz au prochain tour

L’Olympiakos déroule face à Plzen

Après le nul entre Le Viktoria Plzen et l'Olympiakos (0-0) lors du match aller en République Tchèque, tout restait ouvert dans ce match retour. Dans un Georgios Karaiskakis Stadium en ébullition, l’Olympiakos n’a pas fait dans la dentelle face à son adversaire du soir.  Après une première mi-temps sans grande occasion, la seconde période a été une autre partie, maitrisée par les Grecs qui n’ont pas perdu du temps pour prendre l’avantage par Guilherme (55ème minute). Miguel Guerrero (70ème), Radim Reznik (contre son camp, 73ème) et Ruben Semedo (82ème) ont ajouté leur pierre à l’édifice, l’Olympiakos s’impose 4-0 et se qualifie, pour le troisième tour préliminaire de la Champions League où le club grec rencontrera les Turcs de Basaksehir.

Andrija Pavlovic, l’homme de la soirée !

C'était clairement la nuit d'Andrija Pavlovic. L'attaquant Serbe a disputé son meilleur match sous le maillot de son nouveau club l’APOEL Nicosie. Après avoir remporté le match aller 1-0, l’APOEL se devait de prouver sa supériorité dans son stade contre Sutjeska. Et ça été chose faite, les Chypriotes ont contrôlé le match de bout en bout. Dès la 13ème minute, Pavlovic a permis à son équipe de prendre l’avantage avant de signer un doublé 12 minutes plus tard.  Après le retour des vestiaires, l’attaquant serbe a scellé le sort des Macédoniens en inscrivant le troisième et dernier but des siens. Passé par le Rad, Cukaricki ou le FC Copenhague, Pavlovic a donné raison à l'entraîneur Paolo Tramecani de compter sur lui cette saison.

 

Perdants

Le PSV Eindhoven peut avoir des regrets

Vainqueurs à l’aller dans un match complètement fou, le PSV n'a pas réussi à réitérer l'exploit et s’est incliné au St. Jacob-Park pour le match retour. Les troupes de Mark van Bommel revenues au score une fois grâce à Bruma (23') ont dû courir après le score toute la rencontre suite à des réalisations de Comert (8') et de van Wolfswinkel (68'). Le vice-champion des Pays-Bas, derrière l'Ajax, n'a pas réussi à inscrire le but égalisateur en fin de rencontre qui leur aurait permis de se qualifier pour le prochain tour. Fort de ce constat, le PSV Eindhoven ne jouera pas la Ligue des champions cette saison.

Le Viktoria Plzen s’incline lourdement en Grèce

Les Tchèques, qui ont tenu le nul à l'aller dans leur stade (0-0), ont subi les assauts grecs au retour au Pirée. Les Tchèques n’ont rien pu faire dans cette opposition et se sont lourdement inclinés 4-0. Plzen a fait ses adieux à l’idée de jouer la Ligue des champions cette année et devra remporter le titre national, qui garantit sa participation à la phase de poule de la compétition. Plzen devra désormais se défaire de l’Antwerp au troisième tour préliminaire de l’Europa League pour tenter de rallier les poules de la compétition

Le Maccabi Tel Aviv

Défait au match aller 1-0 en Roumanie, par le CFR Cluj, le Maccabi Tel Aviv avait pourtant bien commencé son match. En effet, les Israéliens avaient ouvert le score dans le premier quart d’heure grâce à Nick Blackman (15ème), mais se font rattrapé juste quatre minute après par Emmanuel Culio sur pénalty avant de craquer en fin de mi-temps sur un second but de Mario Rondon (42ème). Pas de quoi éteindre l’envie des locaux, qui au retour des vestiaires, réussissaient à revenir au score par l’entremise Yonatan Cohen à la 48ème minute. Bien qu’entreprenants dans cette partie les hommes de Vladimir Ivic n’ont pu inscrire les deux autres buts qui leur auraient permis de se qualifier pour le prochain tour.

La suite du deuxième tour préliminaire se disputera mercredi. Les matchs allers du troisième tour préliminaire auront lieu les mardi 6 et mercredi 7 août.