Gagnants et Perdants des qualifications pour l'Euro 2020 : 10-15 octobre

La Finlande est tout proche de l’Euro. Cristiano Ronaldo rentre encore plus dans l’histoire. L’Irlande devra patienter pour espérer décrocher une nouvelle participation à l’Euro. Voici les Gagnants et Perdants de ces qualifications pour l’Euro 2020 : 10-15 octobre. Cliquez ici pour parier

 

Gagnants

Les pays qualifiés

Au terme de cette nouvelle trêve internationale, plusieurs nations ont réussi à valider leur ticket pour l’Euro. La Belgique et l’Italie n’ont fait qu’une bouchée de leurs adversaires dans leur groupe respectif avec huit victoires en autant de rencontres. L’Espagne avec ses deux nuls concédés lors des deux derniers matchs, l’Ukraine surprenant vainqueur du Portugal (2-1), la Russie deuxième derrière les imbattables Belges et la Pologne ont eux aussi acté leur qualification pour l’Euro. Hormis ces six nations il faut attendre la prochaine trêve de novembre pour connaître les autres nations qualifiées.

La Finlande

La bonne opération de ces qualifications est pour la sélection finlandaise. Grâce notamment à l’attaquant de Norwich City, Teemu Pukki auteur d’une belle prestation ponctuée d’un doublé, et un but de Fredrik Jensen, la Finlande a réussi à disposer de l’Arménie 3-0. Une victoire qui permet à la Finlande de consolider sa deuxième place derrière l’Italie déjà qualifiée, reléguant ainsi l’Arménie et la Bosnie-Herzégovine à cinq points à deux journées de la fin. 

Cristiano Ronaldo

Si le Portugal s’est incliné en Ukraine 2-1, une défaite qui fait les affaires des hommes d’Andriy Shevchenko, la rencontre a aussi été marquée par un record de Cristiano Ronaldo. Buteur sur pénalty, son septième dans ces éliminatoires, Ronaldo a inscrit le 700ème but de sa carrière, clubs et sélection confondus. Un chiffre énorme, qui place le Portugais parmi les légendes du foot. Un cap franchi uniquement par cinq footballeurs dans l’histoire du ballon rond. L’Autrichien puis Tchécoslovaque Josef Bican (805), les Brésiliens Romario (772) et Pelé (767), le Hongrois Ferenc Puskas (746) et l’Allemand Gerd Müller (735).

 

 

Perdants

Portugal

Invaincue depuis le début de ces qualifications avec trois victoires lors de ses trois derniers matchs, le Portugal n’a pas réussi à enregistrer une quatrième victoire de suite. Le Portugal, tenant du titre, n'est pas sûr de pouvoir défendre son titre. Quoi qu'il arrive, les hommes de Fernando Santos devront batailler encore dans ces éliminatoires face à une Serbie en embuscade avec une longueur de retard.

Irlande

Une victoire face à la Suisse aurait suffi aux Irlandais pour décrocher leur qualification pour l’Euro 2020. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu pour les hommes de Mick McCarthy qui ont été réduits à dix et défaits par la Suisse 2-0. Une défaite qui met fin à près d'un an d'invincibilité des Irlandais qui devront encore patienter pour être assuré de participer à une troisième phase finale consécutive d'un Championnat d'Europe.

Bulgarie

Battu par l’Angleterre 6-0 sur sa pelouse lors de la dernière journée des éliminatoires pour l’Euro, la Bulgarie a connu son quatrième revers dans ces qualifications. Une défaite qui met fin aux espoirs bulgares pour l’Euro. Mais la rencontre a été aussi marquée par deux interruption suite à des cris de singe et signes nazis adressés par des supporters bulgares aux joueurs anglais noirs Tyrone Mings et les attaquants Marcus Rashford et Raheem Sterling. Une situation qui n’a pas manqué de faire réagir la FIFA qui a décidé d’ouvrir une enquête.